Et de trois circuits dans les Gorges en deux ans! Heureux temps... Le circuit, à l'origine un peu fastidieux, a été complété et embelli par l'ASCEA (46 numéros). Jacky l'a repeint le circuit en 2011 dans un orange bien vif jusqu'au n°42. Actuellement (2017) la couleur a perdu beaucoup de son éclat.
La chaîne qui permet d'éviter la très délicate descente du "Jeu de Ficelles" a été remplacée par Georges en 2012.
La fiche actuelle cosiroc 16x16

 Article publié dans la revue Paris-Chamonix (n°32  avril 1953)


LE PARCOURS VERT D'APREMONT

dessinDevant le succès rеmрorté раr les deux premiers circuits d'Apremont, notre camarade Mercier a réalisé un troisième parcours que nous vous présentons aujourd'hui.

Situation : le parcours est situé à l'ouest des parcours rouge et bleu. Son origine se trouve à cent mètres nord-est du carrefour des Gorges d' Apremont, sur le premier gros rocher en vue à main droite.
Caractéristiques : au point de départ se trouve une marque D entourée d'un cercle vert (voir croquis ci-contre). Il suffit de suivre la direction donnée par la première flèche verte pour rencontrer la suivante. L'arrivée est signalée par la lettre A entourée. d'un cercle vert, sur la côte à main gauche lorsque l'on remonte le chemin menant du carrefour des Gorges d' Apremont à la Caverne des Brigands.
Presque toutes les voies, (sauf au début quelques interruptions) sont reliées entre elles par des blocs de jonction afin de permettre d'effectuer le parcours "sans poser les pieds sur la terre".
L'escalade des voies du parcours est habituellement réalisée sans l'aide de la corde. Toutefois comme il a été souvent pratiqué dans les autres parcours, le procédé « en cordée » permet un entraînement plus poussé, notamment pour les collectives dans lesquelles se rencontrent souvent bien des élèves ignorant tout des manœuvres de corde. Il est à signaler que la traversée consciencieuse du bloc numéroté 2 et classé en 4° degré nécessite l'emploi d'une corde de rappel pour la descente. Un piton est destiné à cet usage. L'escalade de la face de montée peut être rendue plus sûre pour le premier à l'aide du procédé de traction directe de sa corde d'attache. Se munir également d'un mousqueton.
Le parcours comporte environ 70 voies allant du 2° au 4° degré supérieur. Un certain nombre de voies plus caractéristiques que les autres sont numérotées de 1 à 9.

Le tableau ci-dessous donne avec les noms proposés pour les désigner une idée approximative de leur cotation :plan 320x400

 

1

La Mise en train

3

2

Le Jeu de ficelles

4

3

L’Alambiqué

3

4

La Rigole

4

5

Le Mur

3

6

Le Promenoir

2

7

Les Poignées de mains

3

8

Le Balancier

4 sup.

9

Le dernier Réta

4

 

L'escalade du rocher numéroté 8 peut exiger. l'usage de techniques peu orthodoxes pour les grimpeurs de taille moyenne.

Le parcours vert est situé dans une partie un peu plus fréquentée des touristes que les deux premiers parcours d' Apremont, néanmoins nous avons cherché à éloigner son tracé le plus souvent possible des sentiers. Le rocher y est très rugueux avant la traversée du sentier, ensuite il se rapproche du grain du Cuvier-Châtillon. À l'origine très sale cette partie a été nettoyée seulement dans la limite des évolutions nécessaires à l'escalade des voies du parcours.
À titre indicatif, un grimpeur rapide peut accomplir le parcours entier sans tricher en une heure 1/4, environ. Les voies sont en général assez hautes. La fréquence des difficultés est sensiblement identique à celle du parcours bleu.

Un parcours jaune est actuellement à l'étude. Il ne pourra être achevé que peu avant l'été. Difficultés se rapprochant du parcours rouge.

 

P. MERCIER

 

Il suffit de vous enregistrer pour pouvoir écrire un commentaire!