Le Potala enfin libéré* .

Potala 17 05 cloture 1 440pxJuste un peu d’histoire (pour meubler) car annoncer que « des AFF (non identifiés mais bien connus) de sa Commission terrain ont éliminé des saloperies », c’est un peu court mais avec le mérite d’être concis et vrai.

Donc le Potala. Début de la saga : clôture dans les années 60. Le propriétaire du coin, pour des raisons d’allergie marquée à des bivouaqueurs proches de son terrain, a, en quelques épisodes construit une «double ligne défensive (Maginot était un petit rigolo …» OS in Paris cham n°104) ; qui est restée sur place après son expropriation (je résume).

En 1993, sous l’impulsion du Cosiroc, le 5 juin, 350 m de barbelés étaient éliminés du coté de la Gorge aux Châts. Le lendemain ; le matériel étant de sortie, une action contre la ligne Delavier (pardon «Maginot) du Potala s’est déroulée comme la précédente mais avec un nettement moins de monde (la fatigue !!), mais à quand même été efficace (60 m de clôture détruits).

Dans les années 2000 un club d’escalade versaillais (si ma mémoire est bonne) organisait une nouvelle opération de nettoyage. Pas mal de résidus évacués et le restant « caché » dans des diaclases du coin.
2016 (enfin !) : extraction des résidus avec l’aide bienveillante d’un tirefort (qui permet d’opérer en solitaire). Puis une fois les déchets regroupés, transport de ces derniers vers le point de récupération convenu avec l’ONF. Facile me direz vous car, c’est vrai, ça descend. C’est oublier les accrochages des tas de ferrailles lors de leur tirage, le barbelé insoumis qui surgit d’un seul coup d’un tas tranquille, le lacet de chaussure qui file provisoirement le partait amour avec un morceau de grillage ; En résumé du « un peu difficile ».
Donc un grand merci aux AFF que vous trouverez en photo ci-contre (y compris le fantôme Gilto qui s’est évaporé à l’anglaise)  et à Belle (ma chienne) dite Castafiore qui nous a tous encouragé avec ses aboiements harmonieux ( ?).

Oleg le 19 maiPotala 17 05 cloture final 441px

* Enfin presque. On vient de me signaler un reliquat que je connaissais pas. Va pas faire long feu ce dernier !

Il suffit de vous enregistrer pour pouvoir écrire un commentaire!